Videotheque

Lundi 28 décembre 2009 1 28 /12 /Déc /2009 05:00

Dolce & GabbanaL'Amour à trois, ou triolisme, fait désormais partie des mœurs habituelles de notre société. C'est ce qu'on tente de nous faire gober à travers discours et messages divers. A en croire les manipulateurs de l'opinion, avoir un rapport sexuel avec deux autres personnes du sexe opposé ne pose problème qu'à la chaisière ou au bon curé de Triffouilly les oies. Faux. D'abord, si le sexe à trois est l'un des fantasmes les plus récurrents chez les hommes, il est moins courant - ou moins avoué - chez les femmes. Selon l'enquête IPSOS de novembre 2005 sur les fantasmes des Français, un homme sur deux rêve de faire l'amour avec deux femmes, tandis que la réciproque (avec deux hommes) ne fait fantasmer qu'une femme sur dix. C'est vous dire que le triolisme n'est pas aussi répandu que cela. Qui plus est, et d'après une autre enquête réalisée, cette fois-ci, par la Sofres en 2001 pour Marie-Claire, 7% des Françaises seulement avouent avoir déjà fait l'amour à trois. Que ce soit avec deux hommes ou en compagnie de deux femmes. Or, pour faire l'amour avec une ou deux autres personnes du sexe opposé, il faut au moins une femme. Donc, plus ou moins 7% des Français se sont déjà adonnés aux plaisirs du triolisme. Conclusion, la nouvelle publicité pour les montres Dolce & Gabbana, qui n'est pas à sa première tentative de porno soft, met en exergue une pratique marginale, reste complètement déconnectée de la réalité et ne fait que snober les adeptes de la bonne et indépassable position du missionnaire.

Vidéo l'amour à trois sublimé - Durée 0:30

Par Wapiki
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés